Intermedia
THE FUTUR OF DIGITAL CONTENTS' DISTRIBUTION
  • Sophie Boudet-Dalbin

    Docteur en sciences de l'information et de la communication (SIC) de l'Université Paris 2 Panthéon-Assas, je travaille sur la distribution des contenus numériques.

    Ma recherche doctorale, pluridisciplinaire, est une étude prospective qui vise à trouver des solutions concrètes pour la distribution des films par Internet, en mesure de dépasser les stéréotypes et de réconcilier les motivations et contraintes des divers acteurs économiques, créateurs, publics internautes et entités nationales.
    ....................................

    Doctor in Information and Communication Sciences at the University Paris 2 Panthéon-Assas, I focus on digital content distribution.

    My PhD, multidisciplinary, aimes at finding concrete solutions for digital distribution of films, that would outreach stereotypes as well as reconcile the motivations and constraints of the various economic actors, creators, audience, Internet users and national entities.


  • Archive pour mars 2009

    18
    03
    2009

    Cine4me formidable

    AtTheMoviesToujours à la recherche de nouveaux modèles innovants de distribution de contenu audiovisuel, j’ai découvert récemment un nouveau site au concept alléchant : cine4me, une startup qui va distribuer en vidéo à la demande des films méditerranéens.

    Je sors ma lampe torche, je creuse un peu, je tombe sur l’équipe fort sympathique. Ils me décrivent ce projet sur lequel ils travaillent depuis bientôt 2 ans.

    La cible : les expatriés français cinéphiles.
    Les films : principalement francophones, tout du moins provenant de la vaste région située entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie.
    Le site : pour l’instant juste un blog.
    On y découvre des films à l’affiche. Notamment le dernier film de Costa-Gavras, Eden à l’Ouest, avec l’envoûtant Riccardo Scamarcio. Je vous le recommande, vraiment très beau (le film aussi ;)
    On peut aussi y lire l’annonce de la future plateforme de VoD et la liste des partenaires.

    Initialement, cine4me voulait proposer des films en VoD moins cher que tout le monde, avec un lecteur qui ne plante pas après le paiement (chose assez courante malheureusement) et une ligne éditoriale de qualité. Mais il semblerait qu’aujourd’hui, ce ne soit pas le meilleur moment pour les entrepreneur de la VoD. Fini l’engouement des débuts de la part des investisseurs et producteurs pour les sites de VoD. Désormais, la crise refroidit, le piratage aussi…

    Alors pourquoi pas faire appel aux annonceurs ?! Bon déjà, le secteur va mal. Et puis la sélection est nécessaire afin de ne pas dénaturer l’offre de cinéma d’auteur. Imaginez une pub de Renault à côté un film de Kusturica…

    Bref, j’attends avec impatience que cette prometteuse plateforme VoD trouve son modèle économique et nous ravisse avec une offre légale attractive adaptée au média Internet et donc aux attentes de la « génération.com ».
    Restez à l’écoute…

    Tags:
    Publié dans FRANCAIS |

    Aucun commentaire